Difficile de continuer… Nous nous posons toujours la même question avec Maman: “Qu’est-ce que tu aurais voulu ?“… Et c’est notre certitude, tu aurais voulu qu’on ne baisse pas les bras… Continuer d’avancer, pour ta petite soeur… Alors nous continuons, à faire ce que nous faisons tous les 4… Mais à 3… Nous sommes persuadé que tu n’es jamais bien loin de nous. C’est aussi une façon pour nous de nous rapprocher de toi, de nos souvenirs.

Ce week-end, nous étions à Val Cenis, où nous allions chaque année depuis une dizaine d’années. Le vélo était ta passion, mais pour rien au monde tu n’aurais voulu rater les sorties de ski. Tu y aimais t’amuser sur la piste, et parfois en dehors, avec nous, avec tes cousins, tous tes cousin(e)s, tes oncles et tantes, toute notre belle famille. Nous y étions pour toi… Avec une partie de notre famille, de nos amis.

Un vide énorme nous hante… Nous savons que rien ne sera plus comme avant, mais nous continuons… Pour toi notre petit ange Antonin.

Posté par Papa