Si nous avons repris ta devise #trainhard, celle que tu avais souhaité affiché sur ton nouveau vélo, et celle que tu mentionnais sur tes sorties sur Strava, c’est uniquement pour faire perdurer l’esprit de notre enfant Antonin. Et nous avons que si les gens portent des articles estampillés #trainhard, ce n’est pas forcément parce qu’ils sont beaux, parce qu’ils sont confortables, par ce qu’ils sont originaux… C’est simplement parce qu’ils pensent à toi… Et ça, en tant que parents, ça nous fait chaud au coeur.

Sur toutes les épreuves sportives où nous sommes présents, si certains n’y font pas attention, Cathy et moi, nous sommes attentifs aux personnes qui portent des articles #trainahard, car nous savons que c’est pour Antonin. Savoir que les gens pensent toujours à Antonin… Nous le rapproche toujours de nous. Nous le sentons jamais bien loin.

Encore un exemple hier, sur le Trail de Moroges, où Yves Desbrosses, termine 1er de sa catégorie. Et sur le podium, Didier Pommey, le speaker de l’épreuve, a simplement lâché la phrase: “Coucou Antonin, on pense à toi” en voyant le t-shirt que portait fièrement Yves…

Sans cette marque, nous sommes persuadés que les gens continueraient de penser à toi Antonin, mais nous ne le saurions pas…

Merci à tous ceux qui portent la devise d’Antonin fièrement… Merci à tous. Nous sommes attentifs à cette forme de pensées pour notre cher enfant.

Posté par Papa