En 2013, je devenais à la surprise de la famille, Champion National FSGT Senior, à la Guiche, à domicile, en Saône & Loire. Pendant la course, Antonin était à la piscine municipale, sur le circuit, avec ses cousins François, Florentin et Alexis. C’est Florentin qui sortait Antonin de l’eau pour me voir passer la ligne en vainqueur. Je lui ai toujours promis que son tour viendrait, mais qu’il fallait patienter… Je me suis trompé. Mais quelle fierté de voir quelques semaines plus tard, Antonin demander à maman un maillot de Champion de France qu’il arborait fièrement sur le Tour de France… Pour ressembler à papa. La ressemblance était frappante selon les “copains du vélo” qui me suivent depuis mes débuts. Mais Antonin était en avance sur mes performances. A 15 ans, il réalisait déjà des performances sportives que je n’ai pas réalisé avant mes 20 ans. Sa progression était exponentielle ses derniers mois. Il se mettait des objectifs à la hauteur de sa motivation et de son application aux entraînements. Il faisait notre fierté… ma fierté. Il la fera pour toujours.

Posté par Papa