Antonin était devenu l’un de mes meilleurs amis depuis à peu près 1 an et demi, et tous nos fous-rires passés derrière nos téléphones, ou encore ses petits conseils pour mes photos Instagram, ou tu me répondais toujours par “Palala bb” ou encore nos projets auxquels nous avions parlés depuis quelques mois, tout ça s’envole avec toi, mais une chose est sûre, c’est qu’en si peu de temps, tu vas laisser la trace de ta vie tout au long de la mienne.
Je repense encore quand nous étions tous les deux à attendre le résultat des Championnats Bourgogne Franche-Comté, derrière l’écran, avec tes parents et mes parents, où je croisais les doigts pour pouvoir rester dans le top 10, et que tu m’avais battu pour l’une des premières fois depuis que l’on se connaissait bien. Et bien sûr, tous ses moments restent et resteront pour moi, gravés à tout jamais en moi. On avait encore tellement de choses à se dire…
Je t’aime Antonin.

Posté par Quentin Langumier